PREGUNTA QUE FLOTA EN EL AIRE OBISPO DE KENT: RESPUESTA EN FRANCÉS

¿LA RESISTENCIA ESTÁ USANDO PODERES QUE NO TIENE?

64de17dc32dc584f47fed83381e973e1

Nota: para nuestros amigos lectores de lengua francesa, publicamos una versión en su idioma.

Cher Evandro,

Veuillez m’excuser si je réponds en anglais. Je suis sûr que vous avez la possibilité de traduire convenablement.

Pour ma part, j’ai pensé jusqu’à présent qu’une nouvelle Congrégation n’était ni nécessaire, ni vraisemblablement possible.

Mais Mgr Lefebvre obtint pour la Fraternité St Pie X une autorisation officielle, et tandis que Mgr Fellay est infidèle à Mgr Lefebvre, Mgr Faure est fidèle.

Donc on peut faire valoir que Mgr Faure a une juridiction de suppléance (1), particulièrement pour veiller sur les 14 bons jeunes séminaristes qui sont entrés dans son Séminaire et ont besoin, tôt ou tard, d’une structure à qui appartenir.

En fait, c’est plus tôt, c’est-à-dire maintenant, de préférence à plus tard parce qu’une structure rivale est entrée en scène avec des effets potentiellement nocifs (ou : nuisibles, malfaisants, pernicieux) pour ces séminaristes et leur séminaire. Aussi plusieurs prêtres de la Résistance ont sollicité une structure.

Donc je pense maintenant que le temps est venu pour une structure, d’après les signes de la Providence indiquant sa nécessité et le temps dira si c’est possible dans l’état chaotique de l’Eglise et du monde aujourd’hui. Mgr Faure essaie. C’est peut-être la seule voie pour voir si c’est la volonté de Dieu. Peut-être. Nous verrons. Je pense que les signes sont encourageants. Je salue son courage et son initiative.

J’espère que cela répond à vos questions. Il y a un Canon dans le Droit canon qui dit que « Le salut des âmes est la loi suprême ».

Que Dieu vous bénisse +Richard Williamson.

(1) to supply veut dire “fournir”, “pourvoir” et c’est ainsi qu’il est traduit en espagnol “Mgr Faure ha suministrado una jurisdicción” mais, après recherches, je découvre que “to supply” veut dire aussi suppléer. Donc on peut traduire mot à mot : “Mgr Faure a suppléé la juridiction” ou “a une juridiction suppléée”, que j’ai rendu par “a une juridiction de suppléance”.

De toute façon, le style de l’évêque, même dans sa propre langue, n’est pas clair.

https://radiocristiandad.wordpress.com/2016/08/31/pregunta-que-flota-en-el-aire/